asd asdsa f
jeux sérieux
Uncategorized

Les jeux vidéo : une façon de se former pour les PME

0 284

Maintenant accessibles aux PME, les serious games ont toujours été destinés aux grands comptes. Un reportage du Parisien Economie a prouvé que ces jeux peuvent former les salariés de manière ludique.

Les serious games sont destinés à recruter, à communiquer ou encore à se former. Ils se sont introduits dans le monde des grandes entreprises, comme Wattou, un simulateur d’intervention sur les lignes électriques qui offre aux employés d’ERDF de se former aux gestes de sécurité sur site. En 2011, dans le but de recruter d’éventuelles perles rares, l’Oréal a lancé Reveal. Beaucoup d’autres entreprises comme Orange, Renault, Thalès ou Areva utilisent les jeux sérieux. Concernant les PME, la présidente du conseil scientifique du Serious games research network, de l’université Champollion, en région Midi-Pyrénées, Cathy Lelardeux a déclaré qu’elles n’ont pas les moyens de commander un jeu sérieux à un éditeur. Il faut savoir que l’élaboration d’un jeu sérieux à le même prix qu’un jeu vidéo, c’est-à-dire 300.000 €. Cependant, quelques éditeurs proposent des jeux sur étagères pour accompagner plus de public à par les grands comptes. Ces jeux ne sont pas faits sur mesure mais s’adaptent à des entreprises diversifiées. Leur concept vise à former le personnel.

Pour se procurer de l’expérience

KTM Advance, une société parisienne, faisant partie des leadeurs européens du secteur en est l’exemple. La directrice des programmes pédagogiques de la société, Valérie Boudier a déclaré qu’ils offrent une dizaine de titres qui touchent des thématiques transverses, comme les techniques de vente, la relation client, le pilotage de projet, qui peuvent susciter l’attention de toutes entreprises. Elle a aussi affirmé qu’avec des titres tels que Boostez vos ventes ou encore Adoptez le client attitude, les jeux sérieux attribuent de l’expérience à leurs partenaires. Même que des artisans font de nombreuses demandes. À noter qu’avec peu de matériel, le serious game peut aussi s’utiliser en jeu de plateau. En effet, François-Gilles Ricard, consultant en serious game avec sa société Work and play le propose. Objection votre honneur, un simili de procès d’un médicament pour la formation des visiteurs médicaux d’un laboratoire pharmaceutique à la commercialisation d’un nouveau produit, est un exemple de jeu qu’a organisé ce professionnel. L’objectif est de soumettre des objections aux salariés, et de faire en sorte que les autres puissent défendre le médicament avec de vrais argumentaires-produit. François-Gilles Ricard affirme que le jeu, quel qu’en soit sa nature, doit correspondre à la réalité professionnelle, car il est conçu pour former les salariés. De ce fait, les prix sont accessibles pour les PME c’est-à-dire 5.000 € l’intervention dans une entreprise.

About the author / 

thomas

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

Notre avis Hidemyass: Meilleur vpn 2016